Alimentation cultivée

Givaudan, Bühler et Migros annoncent l’ouverture de Cultured Hub Switzerland en 2023

Les entreprises suisses Givaudan, Bühler et Migros ont progressé vers leur objectif de créer un “Cultured Hub” (Centre d’innovation pour les aliments cultivés) à Kemptthal, en Suisse.

Les entreprises ont annoncé cette coentreprise l’année dernière, dans le but de soutenir le développement de produits cultivés et fermentés. Basé dans la zone de la vallée de Kemptthal, le centre fournira aux entreprises du secteur des installations, des technologies et leur expertise.

“Nous voyons la Suisse comme la porte de l’Europe”

Givaudan, Bühler et Migros ont récemment obtenu l’autorisation de former la coentreprise et ont nommé un directeur général, Yannick Gächter. Les entreprises cultivées ont déjà commencé à réserver du temps dans les nouvelles installations, qui devraient être opérationnelles à partir de début 2023. On espère qu’en fournissant des installations à petite échelle, le Hub pourrait permettre aux startups d’éviter la nécessité de procéder à des tours de financement, évitant ainsi la dilution des capitaux propres.

The Valley
© The Valley

Les protéines alternatives en Suisse

En 2020, la première entreprise suisse de viande cultivée, MIRAI FOODS, a vu le jour. L’année dernière, la startup a levé 2,4 millions de dollars lors d’un tour de table, suivi de 2,2 millions de dollars supplémentaires deux mois plus tard.

L’année 2021 a également vu le lancement de la Swiss Protein Association, un groupe de pression pour l’industrie des protéines alternatives en Suisse. L’association affirme que son objectif est de promouvoir les avantages de la durabilité des produits à base de protéines alternatives et, comme le Cultured Hub, elle compte Migros parmi ses fondateurs.

“Nous considérons la Suisse comme la porte d’entrée de l’Europe en ce qui concerne le développement des aliments cultivés. L’emplacement du Cultured Hub est idéal pour cette passionnante entreprise pionnière. Nous pouvons maintenant commencer à construire l’infrastructure nécessaire et à acquérir des clients”, a déclaré Matthew Robin, PDG du groupe ELSA-Mifroma de Migros Industries.

Share

A la une de la Presse Végane

Interviews